Contrôle continu du taux de nitrates sur eau potable : optimisation du coût de production d’eau potable en utilisant l’eau d’une nappe phréatique

Ceci est le premier article de notre série de notes d’applications.

L’application du jour décri comment l’analyseur de nitrate NT200 de DTLI peut être utilisé pour la production d’une eau potable sûre à partir d’une eau de nappe phréatique, en évitant toute pollution aux nitrates.

Cette application a été développée pour la société de gestion d’un aéroport international.

Afin d’assurer la production d’eau potable de l’aéroport, l’entreprise dispose de 2 entrées d’eau possibles :

  • Une source d’eau bon marche : possibilité d’utiliser directement l’eau de l’aquifère.
  • Une solution coûteuse, en achetant l’eau sur le réseau public.

L’eau de la nappe souterraine peut facilement être traitée pour répondre aux normes de potabilisation, à l’exception de la concentration en nitrates, qui peut être problématique dans la région.

Les engrais azotés sont appliqués de manière intensive en agriculture pour augmenter les rendement, mais les excès d’azote peuvent entrainer des pollutions des eaux souterraines. La dégradation de la qualité des eaux souterraines est un des dommages collatéraux de la surutilisation des engrais azotés par le secteur agricole. Le contrôle en continu du taux de nitrates permet d’éviter de fournir une eau polluée aux consommateurs.

Pour respecter le taux de nitrate autorisé de 50 mg/L et éviter la contamination aux nitrates, qui peut poser des risques directs pour la santé humaine, le fournisseur dilue l’eau de la nappe phréatique avec l’eau achetée sur le réseau public

La dégradation de la qualité des eaux souterraines est un des dommages collatéraux de la surutilisation des engrais azotés par le secteur agricole. Le contrôle en continu du taux de nitrates permet d’éviter de fournir une eau polluée aux consommateurs.

Par conséquent, l’entreprise de gestion a besoin d’automatiser le mélange des deux sources d’eau pour :

  • Respecter le taux de nitrate autorisé dans l’eau potable
  • Optimiser son coût de production

Voici la solution apportée par Datalink Instruments :

Nous avons installé un analyseur de nitrate NT200 pour contrôler en continu le mélange d’eau. Grâce à son option de multiplexage, le NT200 mesure de manière successive et directe la concentration sur l’eau de la nappe, sur l’eau du réseau, ainsi que sur l’eau mélangée, par intervalle d’1h.
Sur un 4ème canal, l’utilisateur a défini une équation en fonction du taux de nitrates mesurés sur les 3 points de mesure. A partir de ce canal, la sortie analogique 4-20 mA contrôle la vanne de mélange de manière autonome. Si la concentration de l’eau mélangée venait à dépasser la limite définie, l’analyseur active un relai d’alerte pour prévenir le responsable du site.

Ainsi, le système régule automatiquement la concentration de nitrate sous le taux maximum autorisé de 50 mg/L, en utilisant autant que possible l’eau de la nappe souterraine et en complétant avec ce qu’il faut d’eau du réseau public.

 

« 

Une installation autonome et rentable

  • Retour sur investissement rapide
  • Faible coût de fonctionnement
  • Faible besoin de maintenance
  • Longue durée de vie du produit

NT200 – analyseur en ligne de nitrates

Analyse en continu des nitrates :

Mesure des nitrates NO3- ou de l’azote total NOx en moins d’une minute et sur tout type d’eau.

Mesure fiable des nitrates

Gammes de mesure : 0-250 mg/L NO3- (0 - 50 mg/L N-NO3-)
Autres gammes sur demande.

Garantie de stabilité sur le long terme : mesure par spectroscopie UV

Résultats rapides

Mesure en 5 secondes sans utilisation de réactif.

Mesure fiable sur le long terme

Système de nettoyage et d'ajustement automatique du zéro.
Calibrage automatique à partir d'un standard.

Utilisation fonctionnelle sur eaux chargées.

Tuyaux de large section : risque de colmatage limité
Compensation optique de turbidité